Germain Mpundu Bombanza 14.03.09 | 12:50
je suis encore une fois grâce à votre travail revenu dans le Katanga pays de ma jeunesse,le katanga des années 1970 d'où coulaient le lait et le miel....
Ce film du moins ce que j'ai vu dans la bande d'annonce est un message fort sur le bradage , le pillage et aussi cet esclavagisme des temps modernes qui consiste à laisser le population vivre dans une débrouillardise très dangereuse .
Dans l'entre temps le bradeur des terres et de la dignité des populations se présente devant les cameras en libérateur en leader syndical,il se substitue à une administration que lui même a tué ....triste Congo triste Katanga....
Plus loin que le Katanga vous trouverez au kasai un spectacle pas moins désolant dans les concessions de diamants cédées au Russes et aux autres prédateurs associés à certains caciques du gouvernement
A Kinshasa le boum immobilier est extrêmement inquiétant car la communauté libanaise et les caciques du pouvoir tiennent toutes les terres constructibles et nourrissent la spéculation du loyer ,vous trouverez à Kinshasa des villas à louer jusqu'à 12 000 euros le mois. Le prix du sac de 50kg de ciment atteint de fois des pics à 50 usd .
Merci pour ce travail précieux qui informe le monde sur le chaos qui regne dans mon cher et beau pays.
«« «  [...] | 71 | 72 | 73 | 74 | 75  » »»


Powered by SignMe 1.55