Prue 15.08.14 | 06:56
Play inrfomative for me, Mr. internet writer.
Inoy 14.08.14 | 14:42
Well put, sir, well put. I'll cernlitay make note of that.
Victime de la rebellion 25.07.10 | 17:15
Pour quelqu'un qui n'est pas familier du Katanga, "Katanga Business" peut perturber.

Par contre, "Katanga, La Guerre Du Cuivre" corrige les erreurs de son aîné. En effet la narration y est meilleure et on va à l'essentiel.

Du bon boulot.
jc koko 12.07.10 | 07:47
Le film nul... son seul mérite est de faire la pub de Moise Katumbi et Cie
arlequin.blogspirit.com 01.07.10 | 17:37
A l'occasion du cinquantenaire de l'indépendance de la République Démocratique du Congo, vu: "Katanga, la guerre du cuivre", de Thierry Michel.
Voilà bien l'exemple type d'un pays riche, très riche, où le peuple vit dans une misère extrême.
Oui, les bons esprits diront que les africains ne savent pas gérer leurs richesses et que leurs dirigeants sont corrompus. (cf discours de Dakar en 2007).
Façon facile d'oublier que lorsque l'Etat est défaillant, le grand Capital, qu'il soit indien, chinois, américain ou européen, ne connait pas de limites dans la prédation et dans l'exploitation des hommes.
L'engrenage infernal est maintenant connu:
"Décolonisation ratée, dictature scélérate, mondialisation sauvage"(*)
Les Occidentaux qui ont installé et soutenu Mobutu et maintenant les Chinois qui pillent l'Afrique comme jamais, sont les premiers responsables de cette situation absurde et désespérante.
La population locale, assise sur les mines de cobalt, de cuivre et d'uranium les plus riches du monde n'a qu' une alternative: creuser à la main dans des conditions de dangerosité inouïes ou travailler pour les investisseurs étrangers. Dans le premier cas, ils se font arnaquer par des acheteurs sans scrupules, dans le deuxième, ils recoivent un salaire de misère!
Dans tous les cas, de lourds camions chargés de minerai roulent vers la frontière qu'ils passent sans même payer de droits de douane!

Vive la globalisation du commerce, le libre-échange et le capitalisme international!

(*) Telerama 3153, p. 148.
«« «  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | [...]  » »»


Powered by SignMe 1.55